Avertir le modérateur

07/04/2008

Un peu d'histoire (III: les années 80, entre misère et violence)

Au début des années 80, des processus de dégradation se mettent en place. Les habitants se paupérisent et une frange de la population du quartier se marginalise. Le nombre de chômeurs explose, la délinquance et la drogue sont omniprésentes. Peu à peu, la réputation du quartier se dégrade. La Bourgogne perd de sa valeur, et prend le rôle d’un véritable "quartier à problèmes".

2ff7e6a1624fdeb4e42c687d9e999701.gif

La municipalité décide alors de travailler en collaboration avec les bailleurs sociaux - Logicil et H.L.M.-, pour tenter de réhabiliter le quartier. Une action triangulaire s’organise, entre la population, les travailleurs sociaux et les associations.

Dès 1984, le quartier est intégré dans le contrat de Plan Etat–Région, et reçoit les premiers moyens financiers. Un an plus tard est lancé le projet "Mieux vivre en ville". La réhabilitation des logements, l’animation et l’action sociale, la revitalisation des commerces, et la baa222b75e23b60beb68e152262d2463.gifparticipation des jeunes aux travaux du quartier en sont les grande lignes.



Dans le cadre du D.S.Q. (Développement Social des Quartiers), des actions d’accompagnement social et une politique de logement sont lancées. Les pieds des immeubles voient fleurir des jardinières, tandis que les squares Dierryckx et Adenauer sont réaménagés.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu