Avertir le modérateur

06/04/2008

Un peu d'histoire (II: pour un quartier agréable et aéré)

Le chantier commence en 1964. C’est l’architecte Jean Willerval, grand prix de Rome, qui a fait les plans du quartier et qui supervisera la construction.

bb7b86857c69e5370743c3288afc8bbb.jpg

Cet architecte affiche sa volonté d’éviter les cités-dortoirs, celles qui ont été construites dans la région parisienne. Il prône une organisation aérée et agréable. Point de tours géantes, mais une alternance de maisons individuelles, de plain–pieds et d’immeubles collectifs. Seulement quatre tours de 9 étages sont prévues. Pour rendre le quartier plus agréable, on aménage des squares et des espaces verts.

A l’intérieur, les logements sont spacieux et confortables. Les premiers habitants qui s’installent au printemps 1966 dans les 425 premiers logements terminés sont satisfaits. Le quartier séduit surtout les jeunes ménage.

Les constructions se poursuivent jusqu’à la fin des années 70. Au total, 3350 logements dont plus de 800 maisons individuelles sont ainsi créés en quelques années.

Puis des équipements viennent s’ajouter à ce nouveau paysage périurbain, tout au long des années 70. D’abord, une église provisoire, puis un gymnase, le parc de l’Yser, un supermarché, un centre social, une crèche, une bibliothèque, la mairie annexe, et même une piscine, la piscine Tournesol, qui ouvre ses portes en 1978.

Le jeune quartier de la Bourgogne devient donc un lieu de vie dynamique, agréable et animé.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu