Avertir le modérateur

21/02/2008

zup(ercherie)

Premiers contacts hier après-midi avec les habitants de la Bourgogne à propos du blog. Je me disais que j'allais trouver facilement quatre ou cinq personnes emballées par le projet. Mais peu d'enthousiastes, beaucoup de méfiance - "Eh, madame, tu fais quoi avec ton appareil photo?"
186a8619652ee1d414baf18018293f7c.jpg


J'ai posé mes affichettes ("à vous la parole") un peu partout dans le quartier, dans la pharmacie, les supérettes, la mission locale. J'ai discuté avec des mères, avec des ados, avec des gosses. bc10f70d41f981663967659f12b5515a.jpg Il faisait très beau. En plus, c'est les vacances. Il y a des gens dans les rues, des enfants qui jouent au foot. On va faire les courses, on discute avec l'épicier. Salam Aleikum.


Et puis le traditionnel groupe de jeunes. Cliché. Assis sur un muret. Deuxième cliché. Autour d'eux, une marre de crachats. Troisième cliché. Le pire, c'est que c'est vrai.

Sabri est parmi eux. Il a 20 ans. Ses parents, Tunisiens, sont arrivés en France en 1979. Et son grand père, 10 ans plus tôt. Casquette imitation Louis Vuitton vissée sur le crâne, diamant à l'oreille gauche, il tire, agacé, sur sa clope. Il termine son Bac pro secrétariat au lycée Jeanne d'Arc, à Tourcoing. Pour décrocher son diplôme, il doit trouver un stage d'un mois. "J'envoie plus de 10 CV par jours, et ça fait un mois que je cherche. J'ai reçu zéro réponse."

9436b679a1d658003c83e93d690b0147.jpg


Sabri va se rendre samedi matin à la permanence de l'adjoint au maire, à la mairie annexe. Il ne se fait pas beaucoup d'illusions. "Si je trouve pas de stage, c'est à cause de mon origine. Ca se voit sur mon nom. Et aussi à cause de mon adresse". Les autres acquiescent. Ceux-là ne font pas grand chose. "Là, on est en vacances. Alors on s'ennuie". Un autre: "On reste tout l'aprem sur ce muret. J'pense que sans nous, il tiendrait pas debout, le muret!". Ils rigolent.
"De toute façon, ils nous ont tout apporté ici, au quartier, pour pas qu'on en sorte. On a un Aldi, une pharamacie, une Poste, la mission locale. On a même une mairie annexe, pour pas qu'on aille dans le centre de Tourcoing. Faut pas qu'on se mélange, tu comprends". Sourire amer.

Sabri est inscrit dans une école de pharmacie à Versailles. Sans son diplôme de bac pro, il ne peut pas y aller. Pour lui et pour les autres, le schéma est logique et brutal. "Pas de boulot, pas d'argent. Pas d'argent, du traffic". Traffic ça veut dire flics, flics ça veut dire jugement, et jugement ça veut dire prison. Implacable. "Il y avait un jeune ici, il avait un Bac + 4. Il trouvait pas de boulot. Pendant des mois et des mois, il a cherché. Et puis il a craqué. Il a fait un braquage. Maintenant il est en taule."

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu